Intervenants

 

Ronny AbrahamRonny Abraham
Ronny Abraham est président de la Cour internationale de justice depuis le 6 février 2015 après y avoir été juge depuis 2005. Professeur de droit international à Sciences Po Paris (jusqu’en 1998), professeur associé à l’Université de Paris x – Nanterre (1997–2003) et à l’Université de Paris II – Panthéon-Assas (2004–2005), Ronny Abraham a été agent de la France dans de nombreuses affaires devant les juridictions internationales et européennes. Conseiller d’État, il est également ancien directeur des affaires juridiques au ministère des Affaires étrangères. Membre du conseil de la Société française pour le droit international et du Groupe européen de droit public, il est l’auteur de nombreuses publications en droit international général et en droit international et européen des droits de l’homme.

 

François AlabruneFrançois Alabrune
François Alabrune est directeur des affaires juridiques au ministère des Affaires étrangères et du développement international. Issu de l’École nationale d’administration (ENA), il a successivement occupé les fonctions de rédacteur à la direction des affaires juridiques du ministère des Affaires étrangères de France, de premier secrétaire à la représentation permanente de la France auprès des Communautés européennes à Bruxelles, de conseiller de la mission permanente auprès des Nations unies à New York et de directeur adjoint des affaires juridiques au ministère des Affaires étrangères. Il a ensuite été consul général à Québec puis ambassadeur, représentant permanent de la France auprès de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

 

Niki Aloupi 3Niki Aloupi
Niki Aloupi est professeur à la faculté de droit de Strasbourg depuis 2012, vice-directrice du Centre d’études internationales et européennes de l’Université de Strasbourg et co-présidente de la section de droit public. Elle dirige le Master 2 de droit international public et co-dirige, avec Sébastien Touzé, le DU Clinique des droits de l’homme en collaboration avec l’Institut international des droits de l’homme de Strasbourg. Elle enseigne le droit international public, le droit international économique, le droit des espaces et le droit de l’Union européenne. Elle est l’auteur de plusieurs publications consacrées au droit international, au droit de la mer et aux rapports de systèmes, notamment entre le droit international et le droit européen. Elle est actuellement juge assesseur nommé par le HCR à la Cour nationale du droit d’asile.

 

Mathias AuditMathias Audit
Professeur de droit privé à l’Université de Paris Ouest Nanterre La Défense (Paris x), Mathias Audit exerce en outre en tant qu’expert et arbitre international. Il est l’auteur de nombreuses publications en droit international privé, droit de l’arbitrage international et droit des investissements internationaux.

 

Mehdi BelkahlaMehdi Belkahla
Mehdi Belkahla est doctorant à l’Université Paris II – Panthéon-Assas et research fellow à l’Institut Max Planck de droit procédural international européen et réglementaire à Luxembourg. Il est, par ailleurs, chargé d’enseignement à l’Université de Strasbourg. Il rédige actuellement sa thèse sur “La notion de précédent en droit international” sous la direction du professeur Sébastien Touzé.

 

Aude BouveresseAude Bouveresse
Aude Bouveresse est professeur de droit public à l’Université de Strasbourg. Depuis 2013, elle est présidente du conseil scientifique du concours européen des droits de l’homme “René Cassin”. Ancienne référendaire à la Cour de justice de l’Union européenne, Aude Bouveresse est l’auteur de nombreuses publications en droit de l’Union européenne.

 

Gérard CahinGérard Cahin
Professeur de droit public à l’Université Paris II – Panthéon-Assas où il dirige le Master 2 Administration internationale, Gérard Cahin enseigne également à Sciences Po Paris. Il a été membre élu du Conseil national des universités (section droit public) et membre du conseil de la Société française pour le droit international. Gérard Cahin est l’auteur d’ouvrages et de nombreux articles en droit international général et en droit des organisations internationales.

 

Emanuel Castellarin 3Emanuel Castellarin
Emanuel Castellarin est attaché temporaire d’enseignement et de recherche à l’Université Paris I – Panthéon-Sorbonne. Diplômé de l’Académie de droit international de La Haye en décembre 2014, il a soutenu une thèse sur “La participation de l’Union européenne aux institutions économiques internationales” sous la direction du professeur Hervé Ascensio. Ses principaux thèmes de recherche sont le droit international économique, le droit des organisations internationales et les rapports de systèmes.

 

James CastelloJames Castello
James Castello est associé du département d’arbitrage international du cabinet King & Spalding (Paris) et président du Comité européen des utilisateurs (European Users Council) de la London Court of International Arbitration. Ancien conseiller juridique à la Maison-Blanche et ancien vice-procureur général adjoint sous l’administration Clinton, il est actuellement délégué des États-Unis auprès du groupe de travail Arbitrage et conciliation de la CNUDCI. Il est à l’origine de publications et de nombreuses communications relatives à l’arbitrage international.

 

Julien CazalaJulien Cazala
Julien Cazala est maître de conférences en droit public à l’Université d’Orléans, détaché sur un poste d’expert technique international du ministère des Affaires étrangères auprès de l’Université Galatasaray à Istanbul. Il enseigne le droit international et le droit de l’Union européenne. Membre du conseil d’administration du Réseau francophone de droit international, il est l’auteur de plusieurs publications consacrées au droit international public et au droit international économique.

 

Natalia ChaevaNatalia Chaeva
Natalia Chaeva est docteur en droit international. Elle a soutenu sa thèse en décembre 2014 sur “Les exceptions préliminaires dans l’arbitrage sur le fondement des traités de promotion et de protection des investissements” à l’Université Paris II – Panthéon-Assas  sous la direction du professeur Charles Leben. Elle a été chargée d’enseignement à l’Université Paris II – Panthéon-Assas  et à l’Institut Catholique,  et collaboratrice parlementaire au Sénat. Plus récemment, elle a travaillé dans un cabinet d’avocats londonien de droit international. Ses principaux thèmes de recherche sont le droit international des investissements et le droit du contentieux international.

 

Anne-Laure ChaumetteAnne-Laure Chaumette
Anne-Laure Chaumette est maître de conférences à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense depuis 2009 et directrice de l’équipe Licence à l’UFR de Droit et sciences politiques. Elle enseigne notamment le droit international public, le droit international pénal et le contentieux international. Elle est l’auteur d’ouvrages et de nombreux articles, ses deux principaux axes de recherche étant les sujets du droit et les rapports de système. En 2003, elle a travaillé à la Cour pénale internationale en tant qu’assistante juridique du président Philippe Kirsch. Elle est actuellement juge assesseur nommé par le HCR à la Cour nationale du droit d’asile.

 

Romélien Colavitti bisRomélien Colavitti
Romélien Colavitti est maître de conférences à l’Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis depuis 2013 et directeur du cycle de préparation aux grands concours. Il est, par ailleurs, chargé d’enseignement à la faculté de Bayonne-Anglet-Biarritz et professore invitato à l’Università di Napoli “Parthenope”. Il est l’auteur de plusieurs publications en droit international et européen (notamment, Le statut des collectivités infra-étatiques européennes. Entre organe et sujet, Bruylant, 2015) et exerce en tant que consultant auprès de la Commission européenne pour la démocratie par le droit (« Commission de Venise », Conseil de l’Europe).

 

Jean-Paul CostaJean-Paul Costa
Issu de l’École nationale d’administration (promotion Montesquieu de 1966), Jean-Paul Costa a exercé de nombreuses activités judiciaires au Conseil d’État et a été directeur du cabinet de Monsieur le ministre de l’Éducation nationale Alain Savary de 1981 à 1984. Élu comme juge français à la Cour européenne des droits de l’homme à partir de 1998, il a présidé la Cour de janvier 2007 à novembre 2011. Président de l’Institut international des droits de l’homme depuis le 1er janvier 2012, il est l’auteur de plusieurs ouvrages et de nombreux articles relatifs au droit international des droits de l’homme.

 

Jean-Pierre CotJean-Pierre Cot
Juge au Tribunal international du droit de la mer et juge ad hoc à la Cour internationale de justice, Jean-Pierre Cot est professeur émérite de l’Université Paris I Panthéon–Sorbonne. Avocat et conseil devant la Cour internationale de justice dans de nombreuses affaires, il a également occupé de nombreuses fonctions politiques, dont celles de député de Savoie, de député européen et de ministre délégué chargé de la Coopération et du développement. Président d’honneur et ancien président de la Société française pour le droit international, il est l’auteur de nombreux ouvrages et articles de droit international, de droit européen et de sciences politiques.

 

Peggy DucoulombierPeggy Ducoulombier
Peggy Ducoulombier est professeur à la faculté de droit de Strasbourg depuis 2014. Elle enseigne notamment le droit européen des droits de l’homme, le droit constitutionnel britannique, les libertés publiques. Elle est Lecturer honoraire de l’Université d’Aberdeen au Royaume-Uni. Elle est l’auteur de plusieurs publications consacrées au droit de la Convention européenne des droits de l’homme et au droit public britannique, notamment dans ses rapports avec les droits européens.

 

Saïda El BoudouhiSaïda El Boudouhi
Saïda El Boudouhi est maître de conférences à l’Université Paris II Panthéon-Assas où elle enseigne principalement le droit international et le droit européen. Elle a publié un ouvrage (L’élément factuel dans le contentieux international, Larcier, 2013) et des articles sur des sujets variés du droit international (droit des investissements, contentieux, relations extérieures de l’Union européenne, droit de l’OMC, organisations internationales, CEDH, etc). En particulier, elle s’intéresse actuellement au droit international comparé, c’est-à-dire à une approche comparée des différentes manières dont les juges nationaux appréhendent le droit international. Elle a ainsi publié plusieurs articles sur l’application du droit international par les juges nationaux et coordonne la section française de International Law in Domestic Courts d’Oxford University Press.

 

Diego P. Fernández ArroyoDiego P. Fernández Arroyo
Diego P. Fernández Arroyo est professeur à l’École de droit de Sciences Po Paris. Il est également Global Professor à l’Université de New York (Paris) et professeur honoraire des Universités de Buenos Aires et de Cordoba (Argentine). Secrétaire général de l’Académie internationale de droit comparé, ancien président de l’Association américaine de droit international privé, Diego P. Fernández Arroyo est membre du curatorium de l’Académie de droit international de La Haye. Il exerce comme expert et arbitre dans des affaires internationales et est l’auteur de nombreuses publications en droit international économique, arbitrage, droit international privé, droit européen et droit comparé.

 

Mathias ForteauMathias Forteau
Mathias Forteau est professeur de droit public à l’Université Paris Ouest Nanterre-La Défense. Membre de la Commission du droit international des Nations Unies depuis 2012, il exerce également des activités de conseil devant la Cour internationale de justice. Ancien secrétaire général de la SFDI (2008–2012) et co-directeur de la collection “Droit international” des éditions Larcier, il est l’auteur de nombreuses publications en droit international public.

 

Gilbert GuillaumeGilbert Guillaume
Ancien juge et président de la Cour Internationale de justice, Conseiller d’État honoraire, ancien directeur des affaires juridiques au ministère des Affaires étrangères, Gilbert Guillaume est membre de la Cour permanente d’arbitrage, vice-président de la Société française pour le droit international, membre de l’Institut de droit international, il a présidé la branche française de l’Association de droit international (ILA). Vice-président de l’Académie des sciences morales et politiques, Gilbert Guillaume est l’auteur de nombreux articles et études consacrés au droit aérien et spatial et au droit international. Il a en outre publié trois ouvrages sur le terrorisme et le droit international, les grandes crises internationales et le droit et la Cour internationale de justice.

 

Catherine Haguenau-MoizardCatherine Haguenau-Moizard
Catherine Haguenau-Moizard est professeur de droit public à l’Université de Strasbourg, où elle dirige le Master 2 Droit pénal de l’Union européenne. Elle est l’auteur de nombreuses publications, principalement en droit de l’Union européenne.

 

Andrea HamannAndrea Hamann
Andrea Hamann est depuis 2014 professeur de droit public à l’Université de Strasbourg après avoir été maître de conférences à l’Université Paris II – Panthéon-Assas. Elle dirige actuellement le Master 2 EUCOR Droit comparé de l’Université de Strasbourg.

 

Jean-Paul JacquéJean-Paul Jacqué
Professeur de droit public au Collège d’Europe de Bruges, Jean-Paul Jacqué a exercé la fonction de directeur du service juridique du Conseil de l’Union européenne de 1992 à 2008. Ancien doyen de la Faculté de droit de Strasbourg, président de l’Université Robert Schuman de 1983 à 1990, il a également enseigné dans plusieurs universités étrangères et est l’auteur de très nombreuses publications, notamment en droit de l’Union européenne.

 

Catherine KessedjianCatherine Kessedjian
Catherine Kessedjian est professeur de droit privé à l’Université Paris II – Panthéon-Assas et directeur adjoint du Collège européen de Paris. Elle dirige le Master 2 de droit de l’Union européenne. Régulièrement invitée à enseigner au sein de plusieurs universités étrangères, elle exerce également les fonctions d’arbitre dans des litiges internationaux. Secrétaire général adjoint de la Conférence de La Haye (1996–2000), elle a succédé à Gilbert Guillaume en 2014 dans la fonction de président de la branche française de l’ILA (International Law Association) Elle est par ailleurs l’auteur de nombreuses publications en droit international privé et en droit de l’arbitrage.

 

Patrick KinschPatrick Kinsch
Avocat au barreau de Luxembourg, Patrick Kinsch est professeur à l’Université du Luxembourg. Il a également été professeur associé à l’Université de Strasbourg. Membre de la Cour permanente d’arbitrage, il est secrétaire général du Groupe européen de droit international privé. Il est l’auteur de nombreuses publications en droit international privé, en droit de l’arbitrage international et en droit international et européen des droits de l’homme.

 

Caroline KleinerCaroline Kleiner
Caroline Kleiner est professeur à la faculté de droit de Strasbourg depuis 2013 et directrice adjointe de l’école doctorale Droit, science politique et histoire de l’Université de Strasbourg. Elle enseigne le droit international privé, le droit du contentieux international et le droit bancaire et financier international. Membre du conseil de la Société française pour le droit international, secrétaire de rédaction de la Revue internationale de droit processuel, elle est l’auteur de plusieurs publications consacrées au droit international privé, au droit du contentieux international et au droit monétaire et bancaire international.

 

Marcelo KohenMarcelo Kohen
Marcelo Kohen est professeur de droit international à l’Institut de hautes études internationales et du développement de Genève. Il est membre de l’Institut de droit international et du conseil scientifique de la Société française pour le droit international. Il a exercé en tant que conseil et avocat devant la Cour internationale de justice et d’autres juridictions internationales. Il a été professeur invité dans plusieurs universités européennes et est l’auteur de nombreuses publications en droit international public.

 

Alexis MarieAlexis Marie
Docteur de l’Université Paris II – Panthéon-Assas, Alexis Marie est maître de conférences en droit public à l’Université de Reims Champagne-Ardenne où il enseigne le droit international et le droit de l’Union européenne.

 

 

Raphael MaurelRaphaël Maurel
Raphaël Maurel est doctorant en droit public et chargé d’enseignement à l’Université d’Auvergne (Clermont-Ferrand) depuis 2012. Il travaille sur “Les sources du droit administratif global” sous la direction des professeurs Franck Latty et Charles-André Dubreuil. Membre du bureau des jeunes chercheurs de la SFDI et instructeur de l’équipe de l’Université d’Auvergne au concours Charles Rousseau depuis plusieurs années, il est également, dans un tout autre domaine, président du Centre départemental des musiques et danses de territoire du Puy-de-Dôme (CDMDT-63) et musicien.

 

Pierre MayerPierre Mayer
Professeur émérite des universités (Université Paris I – Panthéon-Sorbonne), Pierre Mayer a dirigé jusqu’au 1er avril 2015 le groupe arbitrage international du cabinet Dechert. Membre du barreau de Paris et président de l’Académie internationale de droit de l’arbitrage, Pierre Mayer a été président de la Commission de l’arbitrage commercial international de l’International Law Association et a présidé le Comité français de droit international privé de 2011 à 2014. Il est l’auteur d’un grand nombre de publications en droit international privé et en droit de l’arbitrage international.

 

Makane Moïse MbengueMakane Moïse Mbengue
Makane Moïse Mbengue est professeur associé à la faculté de droit de l’Université de Genève. Il est également professeur invité à l’École de droit de Sciences Po Paris. Makane Mbengue exerce comme conseil devant différentes juridictions internationales. Il est secrétaire-rédacteur à l’Institut de droit international et ancien référendaire à la Cour internationale de justice. Il est l’auteur de nombreuses publications en droit international général, en droit international de l’environnement, en droit international économique et en règlement des différends internationaux.

 

Christian Mestre 2Christian Mestre
Christian Mestre, doyen de la faculté de droit, sciences politiques et gestion de l’Université de Strasbourg depuis 2011, est professeur de droit public à l’Université de Strasbourg et au Collège d’Europe. Ancien président de l’Université Robert Schuman (1998–2003), il a également enseigné dans plusieurs universités étrangères, et est l’auteur de nombreuses publications, notamment en droit international public et en droit de l’Union européenne.

 

Alain Pellet 2Alain Pellet
Professeur émérite de l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense, Alain Pellet est ancien membre et ancien président de la Commission du droit international des Nations Unies. Il exerce régulièrement des activités de conseil et de représentation des États devant la Cour internationale de justice, et se distingue aussi par ses activités en matière d’arbitrage international. Ancien co-directeur du Master 2 de droit des relations internationales et de l’Union européenne, il a également dirigé de 1991 à 2001 le Centre de droit international de Nanterre (CEDIN). Membre de l’Institut de droit international et président de la Société française pour le droit international, il est l’auteur de nombreux ouvrages et articles en droit international.

 

Delphine PorcheronDelphine Porcheron
Delphine Porcheron est maître de conférences en droit privé à l’Université de Strasbourg et codirige depuis 2013 la double-maîtrise franco-anglaise des universités de Strasbourg et Leicester. Docteur de l’Université de Strasbourg, elle est spécialisée en droit international privé et enseigne le droit international privé, le droit des obligations et le droit des contrats anglais. Elle est l’auteur de publications en droit international privé et en droit privé.

 

Yannick RadiYannick Radi
Yannick Radi est professeur associé en droit international à l’Université de Leiden. Il enseigne le droit international public, le droit international des investissements, le contentieux international et le droit européen des droits de l’homme. Il est l’auteur de nombreuses publications en droit international général, théorie du droit international et droit international des investissements (notamment International Investment Law (traité), à paraître chez Cambridge University Press). Il est par ailleurs juge-assesseur à la Cour nationale du droit d’asile (nommé par le UNHCR) et membre du comité éditorial du Leiden Journal of International Law (co-directeur de la section “Théorie du droit international”).

 

Hélène Raspail 2Hélène Raspail
Hélène Raspail est maître de conférences en droit public à l’Université du Maine. Elle y enseigne le droit international et le droit constitutionnel. Elle exerce également la fonction de juge-assesseur auprès de la Cour nationale du droit d’asile, nommée par l’UNHCR. Elle est membre de la Société française pour le droit international et lauréate du prix Suzanne Bastid 2012 pour sa thèse intitulée Le conflit entre droit interne et obligations internationales de l’État – Point de vue du droit international. Elle est l’auteur de plusieurs publications en droit international public et en droit d’asile.

 

David Riché
David Riché est doctorant en droit international rattaché à l’Institut des Hautes Études Internationales (IHEI – Université Paris II – Panthéon-Assas). Il est, par ailleurs, chargé d’enseignements en droit international public, relations internationales et droit constitutionnel à l’Université Paris II – Panthéon-Assas et Paris Sud. Il a également participé à la traduction de plusieurs ouvrages de la collection “Doctrine(s)” aux éditions Pedone.

 

Hélène Ruiz Fabri créditHélène Ruiz Fabri
Hélène Ruiz Fabri est professeure de droit public et directrice de l’Institut Max Planck Luxembourg pour le droit procédural. Elle est directrice honoraire de l’École de droit de la Sorbonne de l’Université Paris I – Panthéon-Sorbonne où elle a également dirigé l’UMR de droit comparé (Paris I/CNRS) et les Master 2 Droit international économique et International Economic Governance. Régulièrement invitée à enseigner dans des universités étrangères, elle est l’auteur de nombreuses publications, notamment en droit international général, en contentieux international et en droit de l’OMC.

 

Linos-Alexandre SicilianosLinos-Alexandros Sicilianos
Linos-Alexandre Sicilianos est juge à la Cour européenne des droits de l’homme depuis 2011. Il est également professeur à la faculté de droit de l’Université d’Athènes. Il a été membre, puis vice-président, du Comité des Nations Unies pour l’élimination de la discrimination raciale et de la Commission nationale hellénique des droits de l’homme. Linos-Alexandre Sicilianos est membre du curatorium de l’Académie de droit international de La Haye et du conseil d’administration de la Société européenne de droit international. Il est l’auteur de nombreuses publications en droit international public et droit international des droits de l’homme.

 

Eduardo Silva RomeroEduardo Silva Romero
Eduardo Silva Romero est associé en arbitrage international du cabinet Dechert. Il délivre des enseignements consacrés à l’arbitrage international à l’Université de Paris-Dauphine (Paris IX), à l’arbitrage d’investissements et aux contrats internationaux à Sciences Po Paris. Ancien conseiller et secrétaire général adjoint de la Cour internationale d’arbitrage de la CCI, il est actuellement secrétaire général de l’Académie internationale de droit de l’arbitrage, il est l’auteur de nombreuses publications relatives à l’arbitrage international.

 

Baptiste TranchantBaptiste Tranchant
Baptiste Tranchant est professeur de droit public à l’Université Toulouse I Capitole. Membre du comité de rédaction de la Revue générale de droit international public, directeur de la chronique de “Jurisprudence française en matière de droit international public” dans cette même revue, il a publié plusieurs études de droit international public et a rédigé une thèse sur l’autorité de chose jugée en droit du contentieux international.

 

Joe VerhoevenJoe Verhoeven
Joe Verhoeven est professeur émérite de l’Université Paris II – Panthéon-Assas et de l’Université catholique de Louvain. Membre de la Cour permanente d’arbitrage, juge ad hoc à la Cour internationale de justice, il exerce pour un second mandat consécutif la fonction de secrétaire général de l’Institut de droit international. Ancien directeur de l’Institut des hautes études internationales (jusqu’en 2012), il a dirigé l’Annuaire français de droit international de 2003 à 2013. Il est en outre l’auteur de nombreuses publications, notamment d’un précis de droit international public.